Sociologie des électorats après la présidentielle 2017

Sociologie des électorats après la présidentielle : de la tripartition au champ politique à un « jeu à cinq »

Au moment de prendre sa plume, tout analyste politique tend à parer la séquence électorale qui concentre son attention des atours de l’inédit et de l’exceptionnel. C’est en pleine conscience de cette pente naturelle, qu’il convient pourtant de reconnaître que le dernier cycle électoral s’inscrit en forte rupture avec ses devanciers.

Les Français à l'orée de la campagne présidentielle : entre résilience, complexe nostalgique et angoisses

Les Français à l’orée de la campagne présidentielle : entre résilience, complexe nostalgique et angoisses

La « commande » de Paris Match et Sud Radio à l’Ifop visant en septembre 2016, à travers une enquête d’opinion, à déterminer les contours d’une radioscopie de la société française, n’est pas uniquement à relier à la proximité de la séquence électorale « présidentielle et législatives 2017 ».

Analyse de l'électorat gauche droite

2012-2015 : continuités et ruptures dans la structuration des électorats PS, UMP et FN

Les singularités issues des élections intermédiaires du quinquennat de François Hollande, comme la nouvelle structuration tripartite du champ politique, amènent à s’interroger, au-delà de l’analyse des résultats comme de leur projection géographique, sur la sociologie de ces trois principaux électorats socialiste, UMP et frontiste.