Rapport sur la radicalisation dans les services publics, et après ?

Le rapport sur la radicalisation des services publics porté par Eric Pouillat (LREM) et Eric Diard (LR) se veut rassurant mais souligne que des « zones d’ombre persistent » notamment dans les secteurs de la santé, de l’éducation universitaire, des transport et de la détention carcérale. Dans une tribune, Laurence Taillade, Présidente de Forces Laïques, revient plus longuement sur ce rapport.

Neutralité des sorties scolaires, il ne s’agit pas d’une affaire de « mamans »

Dans le cadre de l’examen du projet de loi sur « l’école de la confiance », un amendement LR, défendu par Jacqueline Eustache Brinio, sénatrice du Val d’Oise, impose la neutralité des accompagnateurs de sorties scolaires. Cet amendement, écarté en première lecture à l’assemblée Nationale, risque malheureusement de l’être, à nouveau, lors de son retour dans l’hémicycle.

Ce que l’affaire Vincent Lambert dit de notre relation à la fin de vie

L’histoire de Vincent Lambert secoue l’actualité médiatique depuis plus de dix ans. Tombé dans un état de conscience minimal, en 2008, suite à un accident de la route, sa femme se bat, aux côtés de six de ses frères et sœurs, contre ses parents et deux autres enfants de la fratrie qui refusent de mettre fin à sa vie et de respecter, de ce fait, la volonté qu’il aurait émise auparavant.

La Proportionnelle pour sortir la République de l’impasse

La crise que traverse notre pays, hormis les revendications de justice sociale et fiscale, revêt aussi une forte remise en cause de notre système représentatif, avec au premier plan l’Assemblée nationale. Les territoires oubliés, les invisibles éloignés de Paris et de son élite, se sont rebellés contre un système qui ne les représente plus, et pour cause.La composition de l’Assemblée nationale, qui donne une majorité législative outrancière au Président de la République, met le pouvoir législatif à la botte de l’exécutif, annihilant tout débat démocratique.

Quand l’ONU devient une tribune pour ceux qui veulent déstabiliser la patrie des droits de l’Homme

Laurence Taillade, Présidente de Forces Laïques, dénonce  la prise de position  de la Haute-Commissaire aux droits de l’Homme de l’ONU concernant la gestion du maintien de l’ordre dans la crise des « gilets jaunes ». Elle y voit le prolongement d’une stratégie plus générale visant à  stigmatiser toujours plus la France au regard de sa défense du […]