Le lobbying : maladie de l’Europe ?

Avec près de 12 000 entités, Bruxelles, capitale européenne, concentre le plus grand nombre de lobbys au monde derrière Washington. Ils ont investi tous les sujets et tous les secteurs et pèsent de plus en plus sur la fabrique de la loi. Loués par certains pour leur utilité notamment face à la faiblesse croissante des syndicats et organisations patronales, les groupes d’intérêt sont décriés par la majorité des citoyens.