« L’avenir, c’est le passé dans sa singularité inouïe. C’est ça l’Europe ! »

Figure majeure de la littérature contemporaine, éditeur et directeur de la revue L’Infini, Philippe Sollers a accepté de répondre aux questions d’Arnaud Benedetti et Alexis Lacroix. Pour celui qui se définit comme un écrivain européen d’origine française « lorsque tout s’effondre en Europe, il ne reste plus que la culture ».