Démographie : vers la fin de l’originalité française

En 2006, la France métropolitaine1 a connu un excédent naturel de + 280 480 personnes, le plus élevé depuis 1973, qui s’avérait être le principal facteur explicatif de la croissance démographique nationale, en faisant une exception au sein de l’Union européenne. En effet, l’augmentation de la population dans les autres pays était essentiellement le produit de
Abonnez-vous ou connectez-vouspour lire la totalité de cet article.