La nouvelle-Calédonie face à l’indépendance ?

Les années 1980 ont vu naître sur l’île les premières tensions entre opposants et partisans de l’indépendance. Elles ont atteint leur paroxysme lorsque les affrontements ont dégénéré en une insurrection quasi généralisée durant la période dite des « événements » (1984-1988).  Des accords signés en 1988, sous l’égide de Michel Rocard, ont ramené la paix.
Abonnez-vous ou connectez-vouspour lire la totalité de cet article.