La Ve République : 60 ans et un « trouble obsessionnel constitutionnel »

Le 4 octobre prochain, la Ve République aura soixante ans ; une longévité sur laquelle, en 1958, bien peu auraient parié. On arguera peut-être que le texte de la Constitution et le système institutionnel qu’il avait établi ont considérablement changé. Il est vrai que le premier a été vingt-quatre fois révisé tandis que le second
Abonnez-vous ou connectez-vouspour lire la totalité de cet article.