Hervé Pierre : Le désenchantement américain

Avec le « Désenchantement Américian », Hervé Pierre lance un réquisitoire contre une Amérique impérialiste dont le mythe de super puissance ne tient plus.  L’Amérique suscite incontestablement des sentiments contradictoires surfant entre fascination et indignation. Les contradictions sont-elles inhérentes à la réalité américaine ? Hervé Pierre se demande comment expliquer le passage de la dynamique d’une cause
Abonnez-vous ou connectez-vouspour lire la totalité de cet article.