Le multi-multilatéralisme en Europe centrale : théâtre des vieilles rivalités nationales

À Varsovie, début juillet 2017, Donald Trump n’est pas simplement venu livrer un discours sur la nécessaire défense de l’Occident et de l’Europe. Il n’est pas simplement venu se faire le porte-parole de l’Otan avant de parader sur les Champs-Élysées aux côtés d’Emmanuel Macron. La visite dans la capitale polonaise avait un autre but, moins
Abonnez-vous ou connectez-vouspour lire la totalité de cet article.