Les outre-mer, terres de contrastes politiques

Les outre-mer représentent 1,9 million d’électeurs inscrits, mais leur poids électoral est atténué par une participation traditionnellement moindre qu’en métropole : 47 % au premier tour de la présidentielle de 2017 (80 % en métropole), 53,6 % au second (76,3 %). L’ordre d’arrivée au soir du 23 avril n’y a pas été le même non
Abonnez-vous ou connectez-vouspour lire la totalité de cet article.