Luttons-nous pour la justice ? Manuel d’action politique

Qui s’intéresse à la biographie de Simone Weil perçoit la parfaite conformité entre ses écrits et ses engagements. Professeure agrégée de philosophie à 22 ans, elle distribue ses premiers traitements aux mineurs. Militante pour l’Europe d’Aristide Briand, elle dénonce l’accession au pouvoir d’Hitler dès janvier 1933, et vient au secours des réfugiés antinazis allemands. 

En 1943, alors que l’Europe lutte contre le nazisme, elle est à Londres, chargée par le général de Gaulle de réfléchir à la reconstruction de la France.

Le présent recueil Luttons-nous pour la justice ? Manuel d’action politique met l’accent sur l’accompagnement par l’action de la réflexion philosophique. Pascal David, auteur de plusieurs articles et ouvrages consacrés à la philosophe, dont celui publié en 2016 Désarroi de notre temps et autres fragments sur la guerre, insiste sur l’engagement de Simone Weil pour « reconstruire la France » et lui permettre de « retrouver son génie ». Simone Weil, en effet, considère que le discours philosophique risque de n’être que « verbiage » si le philosophe est « incapable de s’attaquer de bon gré à l’action ». Autrement dit, la philosophie est appelée à s’insérer dans le réel, à pénétrer dans le champ politique, à se confronter courageusement aux problèmes actuels.

« Luttons-nous pour la justice ? » demande Simone Weil. En effet c’est d’action qu’il s’agit. La philosophe et résistante pose la question à son plus haut niveau, écrit Pascal David, et c’est bien la première question que nous devons nous poser lorsque nous prétendons participer à l’action politique, ajoute-t-il. Pourquoi luttons-nous ? Que voulons-nous ? Comment nous y prenons-nous ?

Les textes de ce recueil sont suivis d’une étude sur la pensée politique de Simone Weil en 1943. Une chronologie présente la biographie de la philosophe et ses principaux écrits, le contexte intellectuel, la réception de son œuvre et les principaux évènements politiques de son époque et de la nôtre ; un index des concepts et une bibliographie de la pensée de Simone Weil sont également fournis.

Luttons-nous pour la justice ? donne l’occasion au lecteur de pénétrer la pensée riche, rigoureuse et complexe de Simone Weil, qui traverse les disciplines et le temps, de mesurer la portée de sa réflexion accompagnée toujours d’action. Le retour à ses écrits redonne un souffle nouveau pour réfléchir sur notre présent et réinventer notre avenir commun. « L’unique source de salut et de grandeur pour la France est de retrouver son génie au fond de son malheur – maintenant – afin d’avoir l’occasion de faire aussitôt passer cette reprise de contact dans l’action. » écrit Simone Weil. Ne faisons pas l’économie dans notre gouvernance, de nous souvenir de cette pensée rémanente dans le temps.

Simone Weil
Présentée par Pascal David
Éditions Peuple Libre, 2017
286 p. – 12 €