On se trompe sur les vieux

« La France n’est pas à l’avant-garde sur les questions du vieillissement » déplorent Pierre-Marie Chapon et Bernadette Oudiné. « Nos décideurs ont du mal à changer leur vision et ils continuent à raisonner selon les mêmes schémas très orientés sur le soin alors même que la majorité des seniors ne sont pas ou faiblement dépendants ».

« La loi sur l’adaptation de la société au vieillissement aurait pu être plus ambitieuse, mais elle représente tout de même une grande avancée. Pourtant, elle est passée inaperçue par manque d’intérêt des médias dont le sujet effraie la plupart des responsables éditoriaux », regrettent les auteurs. « Notre société renvoie sans cesse une image négative : l’âgisme (discrimination liée à l’âge) constitue le troisième type de discrimination après le racisme et le sexisme », poursuivent-ils.

Pierre-Marie Chapon et Bernadette Oudiné dressent le portrait d’une France qui n’assume pas le vieillissement de sa population et dont les industriels et les médias s’enferment dans une vision souvent caricaturale et négative des plus anciens.

L’ouvrage lève le voile sur le financement peu efficient d’expérimentation au détriment d’une véritable approche humaine.

Il expose la difficile prise en compte par les hommes et femmes politiques des actions à engager pour adapter la société au vieillissement. « Pourtant dans le contexte d’absence chronique de médecins, de la fermeture définitive d’une pharmacie tous les deux jours en France et de la disparition des commerces de proximité, il est urgent d’agir pour ne pas laisser mourir nos territoires ».

Pour les auteurs, si le vieillissement de la population est à la fois une problématique et une chance pour les collectivités, il convient de se poser les bonnes questions sur la réelle capacité d’actions des communes, l’approche du tourisme et du développement économique en général. Pierre-Marie Chapon et Bernadette Oudiné appellent à ne pas laisser nos campagnes disparaître avec leurs derniers vieux résidents. « L’aménagement du territoire et la Silver économie offrent des solutions, à condition que nous changions notre vision et nos méthodes ».

Pierre-Marie Chapon et Bernadette Oudiné
L’Harmatta, 2016
126 p. – 14,50 €

Laisser un commentaire

*