Regard britannique sur la Ve République : à propos de la « clef de voûte » du système

Ce point de vue « britannique » sera peut-être un peu particulier. Spécialiste britannique de la France, je travaille à Sciences Po Lyon. Mon point de vue est-il donc celui d’un Britannique ou d’un Français ? Peu importe. Il va sans dire qu’il y a forcément des points de vue britanniques pluriels sur le régime et
Abonnez-vous ou connectez-vouspour lire la totalité de cet article.