Entre progressisme et populisme, le grand leurre de la troisième voie conservatrice

Régis Passerieux, professeur à l’École des Hautes Études Internationales et Politiques (HEIP) et Adrian Pabst, professeur des Universités à la Kent University au Royaume-Uni, décryptent les nouveaux clivages politique qui se dessinent dans cette période « de rupture et de transition » pour la Revue Politique et Parlementaire.