TTIP : « Business as usual » ou projet d’accord commercial innovant

Les estimations d’impact d’un partenariat transatlantique de commerce et d’investissement ont péché par excès d’optimisme du côté des négociateurs et excès de pessimisme du côté de ses détracteurs. Le TTIP, tel que l’appellent les premiers, ou TAFTA pour les seconds, ne se résume pas à un accord commercial de plus, qui confirmerait l’inertie du libéralisme
Abonnez-vous ou connectez-vouspour lire la totalité de cet article.