Covid-19 : L’Amérique latine retient son souffle, dans un climat de tensions

La seconde vague de la Covid-19 qui frappe l’Europe depuis quelques semaines, avec son cortège de mesures de confinement adoptées afin d’inverser les courbes de progression du virus, rappellent à l’Amérique latine la fragilité de sa propre situation. Analyse de Pascal Drouhaud et Guillaume Asskari.

Proposition d’analyse : Vote par correspondance, à quand la blockchain ?

Le Président de la République, Emmanuel Macron « ne ferme pas la porte » au retour du vote par correspondance (aboli en 1975 pour cause de fraudes). Plutôt que de recourir à une solution du passé ne devrait-on pas faire confiance à la blockchain qui a déjà fait la preuve de son inaltérabilité questionnent Maîtres Quiniou et Larher, fondateurs du cabinet Legal Brain Avocats ? 

Dépression sur les vies

La dépression correspond à une façon d’être permanente. Elle organise l’ensemble des pensées et contrarie la volonté éventuelle de s’en sortir. Pour le dépressif tout est devenu négatif, lui-même se perçoit comme tel. Ses entreprises, il les vit au départ comme inutiles ou inefficaces.

La forge de la liberté plus efficace que le Léviathan : les leçons de l’adaptabilité et du dynamisme extraordinaires de l’économie américaine durant la Deuxième Guerre mondiale

En 2012, l’historien américain Arthur Herman fit paraître un ouvrage intitulé Freedom’s Forge: How American Business produced victory in World War II (New York, Random House). Au terme d’une minutieuse investigation des sources, l’auteur tordait le cou à une idée reçue : celle selon laquelle la conversion de l’économie américaine sous la Deuxième Guerre mondiale vers une économie de guerre serait due au volontarisme de l’État fédéral, lequel aurait dicté d’en haut aux acteurs de l’économie la marche à suivre à travers l’appel à la « mobilisation des ressources ».

Daniel Cordier né à Bordeaux le 10 août 1920, mort à Cannes le 20 novembre 2020

« Notre Dieu est mort ! » : en juillet 1943, en annonçant à Georges Bidault, par ces mots, la mort de Jean Moulin, Daniel Cordier illustrait le lien exceptionnel qu’il avait tissé avec Rex, délégué du général de Gaulle en France occupée, devenu, le 2 avril 1943, Monsieur X, Commissaire national en mission. Choisi par Moulin pour assurer, à partir du 27 juillet 1942, son secrétariat, Cordier est resté fidèle à ce patron au point de consacrer plusieurs ouvrages à celui qu’il a défini comme l’inconnu du Panthéon. Par Charles-Louis Foulon.

Karabakh – L’« Autre guerre » de 2020

En France, la période qui s’écoule de septembre 1939 à mai 1940 est connue comme celle de la « Drôle de guerre ». Celle qui vient de se dérouler au Karabakh pourrait, de plein droit, être qualifiée d’ « Autre guerre », une guerre bien différente de celle de 1992-1994 et des échauffourées du printemps 2016 qui ont ensanglanté cette région. Par Léonid Ioffé, journaliste russe.

Journées d’études internationales – Le temps des décolonisations : de de Gaulle à nos jours

La Revue Politique et Parlementaire est partenaire des journées d’études internationales « Le temps des colonisations de de Gaulle à nos jours » organisées les 20 et 21 novembre par l’Université catholique de Lille avec l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, Sénégal, l’Agence Française de Développement, l’Académie des Sciences d’Outre-Mer et le soutien de la Région Hauts-de-France et […]

Un nouveau monde ?

Prise de conscience des Occidentaux du poids de la Chine et de sa montée en puissance, radicalisation des tensions sino-américaines, limites et lacunes des organisations internationales telles que l’ONU et l’OMS, absence de coopération et de solidarité entre les pays membres de l’Union européenne, la crise du coronavirus agit comme un révélateur. Charles Zorgbibe, spécialiste des relations internationales, analyse la nouvelle donne géopolitique créée par la pandémie de Covid-19 qui accélère des mutations déjà en cours.