L’épreuve du feu

L’épreuve du feu qui s est abattue sur la France a bien pris la forme d’une guerre terrible contre une forme inédite de pandémie et l’heure n’est plus aux atermoiements et aux polémiques mais à la mobilisation autour des soldats qui luttent pour protéger et sauver leurs concitoyens en grand danger avec les moyens mis a leur disposition… Par Eric Cerf Meyer.

En pleine pandémie du Covid-19, l’échec retentissant du Conseil européen

La journée du jeudi 26 mars restera comme une date historique dans l’échec de l’Union européenne : elle n’a pas réussi à faire face à une crise majeure mettant en cause sa survie. Devant le refus clair et net de certains pays, dont l’Allemagne, de faire un geste symbolique et majeur pour aider les pays les plus atteints par le Coronavirus, l’Europe menace de se disloquer. Réaction de Patrick Martin-Genier.

« Pour gagner et conserver la confiance de l’opinion publique, la cohérence, la justesse et la fiabilité des messages sont essentiels »

D’après un sondage Odoxa publié dans le Figaro d’hier, sept Français sur dix jugent que face à l’épidémie de coronavirus, le gouvernement manque de clarté et ne dit pas la vérité. Pour la Revue Politique et Parlementaire, Cathy Bijou a interviewé Guillaume Didier, directeur général délégué de Vae Solis Communication, ancien porte-parole du ministère de la Justice, sur les critères essentiels d’une bonne stratégie de communication de crise.

Rentabilité, politique et Covid-19 – Pour une défense du service public comme don de soi

Selon Pierre-Louis Boyer, maître de conférences HDR en droit, la finalité du service public a été détournée. Nous en avons aujourd’hui la preuve éclatante. Alors que le président Emmanuel Macron, le 25 mars 2020, dans son adresse aux Français depuis Mulhouse, soulignait la « mobilisation totale » du service public, se dévoile la réalité d’une systématisation politique du « service ».

Vaincre le coronavirus : un plan en dix points

Cette analyse d’Alexandre de Rose, Sébastien Laye et Didier Long explique comment le gouvernement devrait changer son fusil d’épaule et adopter une approche vigoureuse en déclarant un couvre-feu généralisé, à la chinoise, puis une sortie de crise sanitaire suivant la méthode à la coréenne/israélienne.