L’enseignement du catalan à Perpignan et le pays catalan : l’APLEC diffamée, répond

Dans un texte publié par Laurence Taillade dans la rubrique « Libre opinion » votre revue fait un rapprochement aussi injustifié que diffamatoire pour notre association – l’APLEC, l’Association pour l’enseignement du catalan – entre le « danger du communautarisme islamique » et « une autre menace pour l’unité nationale, prenant le visage du séparatisme catalan ».