Et si la Grande Mosquée de Paris s’appelait demain « Mosquée Marie mère de Jésus » ?

La Grande Mosquée de Paris pourrait-elle s’appeler, demain, « Mosquée Marie mère de Jésus »? Est-ce un pari impossible, un vœu utopique ? C’est, incontestablement, une gageure, mais une éventualité, néanmoins, plausible, et donc une  proposition à soumettre au nouveau recteur de la Grande Mosquée de Paris, Chems Eddine Hafiz, un talentueux avocat qui vient de succéder au docteur Dalil  Boubakeur.

Can America be really back?

Dans son premier discours de politique étrangère, prononcé le 4 février dernier et qui confirme ses déclarations précédentes, le président américain Joe Biden annonce que les États-Unis étaient désormais de retour sur la scène internationale. Si le président Biden n’a cessé de manifester la volonté de permettre à son pays de reprendre sa place à l’international, en a-t-il réellement les moyens et la stratégie adéquate ? Roger Koudé tente de répondre à cette question.

Dissolution de Génération identitaire : Du buzz médiatique à l’impasse politique

Gérald Darmanin, en engageant une procédure de dissolution contre Génération Identitaire a pensé faire preuve d’habileté politique, une manière de « en même temps » qui visait à cibler successivement les deux ennemis de la République, tels que qualifiés par Emmanuel Macron, l’islamisme d’un côté, l’extrême droite identitaire de l’autre. Après la dissolution du CCIF et de Baraka city, il pouvait sembler judicieux de cibler GI (et à travers eux le Rassemblement National), et de véhiculer ainsi l’image d’un gouvernement républicain, équitable et lucide. A l’inverse, le buzz médiatique déclenché par le ministre de l’Intérieur lui échappe des mains et le conduit tout droit dans une impasse politique. Décryptage de Frédéric Saint Clair.

Ayn Rand et la Covid-19 : peut-on agir dans l’urgence de manière « non sacrificielle » ?

La philosophe Ayn Rand (1905-1982) reste peu connue en France, en dépit du travail remarquable d’Alain Laurent visant à permettre au public français de mieux se familiariser avec son œuvre[1.Alain Laurent, Ayn Rand ou la passion de l’égoïsme rationnel (Paris, Les Belles Lettres, 2011). Voir aussi la traduction française de La Grève (Atlas Shrugged en anglais), ou encore la traduction récente d’un ensemble de textes de Rand sous le titre Une Philosophie pour vivre sur la Terre (Paris, Les Belles Lettres, 2020).]. La relative méconnaissance d’Ayn Rand en France – ou notre refus de ne pas mieux la connaître – tient certainement à la résonance, forcement négative, dans un pays qui a érigé la « solidarité » comme valeur sociale suprême, de l’un des concepts phare de sa philosophie – l’objectivisme –, à savoir celui d’ « égoïsme » qualifié par elle de « rationnel ». Par Matthieu Creson.

2022 : Marine Le Pen ou Eric Zemmour ?

La droite hors les murs se passionne pour un phénomène médiatique, qu’elle rêve en phénomène politique : Eric Zemmour. Une option suffisamment crédible aux yeux des journalistes politiques parisiens pour que l’hebdo de la gauche libérale, L’Express, lui consacre sa Une, et un long article de 8 pages. Article négatif ? Article militant ? Oui, certes. Mais l’article est révélateur. On ne dissèquerait pas ainsi la structure de la galaxie zemmourienne – quand bien même l’audimat frôlerait les 800 000 téléspectateurs certains soirs – si la tentation présidentielle n’était qu’une faribole. Par Frédéric Saint Clair.

Covid : quand les médecins ont pris le pouvoir… et l’ont perdu

Dans tous les pays européens et au-delà, la croissance exponentielle de la Covid-19, maladie provoquée par un virus mystérieux (le SARS-Cov-2) dont on dit qu’il serait venu de Chine mais dont l’origine interroge de plus en plus, a pris par surprise tous les gouvernements. Toute proportion gardée, l’effet a été le même, quoique moins mortel, que l’apparition du virus du sida il y a quarante ans. Par Patrick Martin Genier.