La « violence », son instrumentalisation politico-médiatique et sa problématisation sociologique

Le 28 juillet 2021, le quotidien Le Figaro titrait : « Hausse spectaculaire des violences en France », prétendant révéler le « bilan analytique de la délinquance pour les six premiers mois de l’année ». La réalité serait catastrophique : « un tableau saisissant, où l’on découvre que le degré de violence dépasse déjà, en ce milieu d’année, le niveau atteint durant la séquence pourtant agitée des gilets jaunes au premier semestre 2019 ». En effet, « les homicides et agressions dépassent, de janvier à juin, le niveau d’avant la crise sanitaire sur la même période, alors que le climat de tension sociale s’est encore accru dans le pays ».

Chronique présidentielle : La candidature d’Anne Hidalgo a-t-elle un sens ?

Après une déclaration de candidature à l’élection présidentielle le 12 septembre dernier, un alignement express, surprenant et contesté, du Parti Socialiste, quelques propositions jugées démagogiques par l’ensemble de la classe politique puis un mois de silence médiatique quasi-total, Anne Hidalgo a finalement choisi de lancer sa campagne ce dimanche par un grand meeting à Lille.

Maintien de l’ordre « à la française »  : le lien de confiance Police/population en question

Bénéficiant d’un haut niveau d’opinions favorables après les attentats de 2015, la Police a vu sa cote s’éroder au point, qu’en février 2020, un Français sur trois ne la jugeait plus digne de confiance. Dans l’intervalle, les manifestations de Gilets jaunes, en mettant en scène des affrontements d’une particulière violence, ont dégradé le lien de confiance Police/population.

L’édito d’Arnaud Benedetti avec notre partenaire Radio Orient

La question du pouvoir d’achat s’inviterait dans le débat politique si l’on en croit la tonalité médiatique du moment ; la réalité c’est qu’elle ne l’a jamais déserté. La crise des Gilets jaunes voici trois ans en avait été l’une des illustrations, prenant par la suite un tour plus global avec des revendications institutionnelles comme celle du référendum d’initiative citoyenne.

La violence et son double : un climat d’insécurité dans la France du XXIe siècle

En matière criminelle ou terroriste, de violence(s), ce qui semble nouveau est le plus souvent ce qui a été oublié. Si la sidération devant un phénomène tragique spectaculaire empêche généralement la maîtrise du sens de la perspective et la relativisation au moins temporelle, la montée lente et structurée d’un climat de violences multiples, de natures diverses, se conjuguant ou se cumulant durant des épisodes de plus en plus longs et d’intensité de plus en plus élevée, pose un problème majeur de politique publique.

Michel Barnier

Chronique présidentielle : Michel Barnier, le faux troisième homme

Michel Barnier, plusieurs fois ministre et commissaire européen, notamment négociateur en chef de l’UE pour le Brexit, a été placé par les sondages dans cette position si centrale du « troisième homme » en prévision du congrès LR. Erreur manifeste des sondeurs, semblable à celle qui avait placé Alain Juppé favori de la primaire de la droite […]