La communication chinoise à l’aune de sa superpuissance

Alors que l’Occident est traversé par des mouvements politiques susceptibles de profondément le déstabiliser et qu’il doit affronter une crise économique qui s’annonce tenace, la Chine semble, à la sortie de la crise mondiale engendrée par le coronavirus, encore plus puissante. Si l’économie de l’empire du Milieu étaye cette hypothèse, un autre marqueur permet de la confirmer : sa nouvelle communication affirmée et décomplexée.

Vladimir Poutine : une vision de l’Histoire

Le Président russe a publié le 18 juin 2020 dans la revue américaine The National Interest un article intitulé : « The Real Lessons of the 75th Anniversary of World War II »[1. La version russe est publiée le 19 juin dans le journal Rossiiskaia gazeta sous un autre titre : Les 75 ans de la Grande Victoire : une responsabilité commune devant l’histoire et le futur]. Réaction de Gaël-Georges Moullec, docteur en histoire, chargé de cours à la Rennes School of Business et à l’Université Paris 13.

Le Covid-19 et l’idéologie « zéro mort » : fallait-il vraiment confiner les populations dans nos pays ?

La pandémie du Covid-19, ce coronavirus qui nous vient de la province chinoise de Hubei, a en quelques semaines ébranlé le monde entier. Tous les continents se sont trouvés touchés, les uns après les autres, à une vitesse extraordinaire. Pour tenter de freiner la propagation du virus, presque tous les gouvernements ont pris des mesures coercitives sévères consistant à confiner, chez eux, tous les habitants. Au nom de l’idéologie « zéro mort » la plupart des pays ont donc mis à l’arrêt leur économie, passant outre aux conséquences qui en résulteraient pour l’emploi et la santé de leurs entreprises. Par Claude Sicard, économiste, consultant international.

Sécurité civile : Covid-19, une opportunité pour l’OTAN et l’UE de régénérer le lien transatlantique ?

La réponse au Covid-19 sera l’un des principaux points à l’ordre du jour de la prochaine réunion du Conseil de l’Atlantique Nord au niveau des ministres de la Défense qui se tiendra les 17 et 18 juin 2020 par l’intermédiaire d’une téléconférence sécurisée[1. Le mardi 16 juin 2020 à 11 heures, le secrétaire général de l’OTAN s’adressera à la presse en prévision des réunions que les ministres de la Défense des pays de l’OTAN tiendront par visioconférence les 17 et 18 juin 2020. https://www.nato.int/cps/en/natohq/news_176300.htm?selectedLocale=fr]. À la veille de cette réunion, Gaël-Georges Moullec nous propose une analyse mettant en lumière la nécessité d’une coopération OTAN-UE dans la lutte contre les pandémies dans la zone euro-atlantique[2. Pour suivre les efforts de l’OTAN dans la lutte contre le Covid-19, voir : https://www.nato.int/cps/en/natohq/174592.htm, pour suivre ceux de l’UE, voir : https://europa.eu/european-union/coronavirus-response_fr].

Brésil : Covid-19, un alibi parfait pour une surenchère politique ?

Depuis plusieurs semaines, la pandémie de la Covid-19 s’est installée en Amérique latine. Avec plus d’un million de contaminés et plus de 50 000 décès, le continent latino-américain occupe le devant de l’actualité sanitaire. Pascal Drouhaud et Guillaume Asskari analysent, pour la Revue Politique et Parlementaire, la situation.