Préfecture

L’étonnante vitalité du corps préfectoral ne peut être sacrifiée

L’histoire de la France se confond avec celle de son État qui a précédé et créé la nation avec le concours d’une administration publique vouée et dévouée à l’unité du pays. L’institution préfectorale appartient aux racines de cet État. Suite à l’annonce de la disparition du corps préfectoral, Paul Bernard, Préfet de région honoraire et Président d’honneur de l’Association du Corps préfectoral, revient sur les particularités de ses fonctions et leur lien avec la société moderne.