La crise de la concession du milieu des années 80 : de l’opacité à la mise en concurrence

Jusqu’à la loi Sapin du 29 janvier 1993, les délégations de service public (DSP) n’avaient fait l’objet d’aucun encadrement normatif. L’objectif du texte est clair : favoriser la transparence et la moralisation de la vie politique et prendre en considération l’influence du droit communautaire tendant à un renforcement des règles de mise en concurrence dans le secteur public. Entretien croisé entre Michel Sapin, ancien ministre, et Olivier Babeau, économiste et Président de l’Institut Sapiens.