Machiavel : celui qui contrôle la Peur des gens devient le maître de leurs âmes

Face à la crise sanitaire mondiale due au coronavirus, Marco Robin nous exhorte à ne pas baisser les bras et à ne pas céder à la peur mais nous invite à la résistance civique.

Depuis 10 jours en France, en Italie, en Espagne , dans le monde entier, on ne meurt que du coronavirus. Il n’y a plus aucune autre cause de mortalité et gare à vous, si vous osez affirmer le contraire…. Oubliez les 3 000 morts quotidiens en France en temps de “paix” , oubliez les 3 500 morts en moyenne par jour en Italie…. Depuis 10 jours, on ne compte que les morts supposés à cause du Covid-19… et dans un rythme bien organisé :

  • à 18h les morts italiens
  • à 19h les morts espagnols
  • à 20h les morts français

Pas de répit… et pas de pitié

Si au Japon, en Corée du Sud, à Taiwan, on a réussi à contrôler la propagation du virus grâce à la distribution massive de masques, de gants et sans le moindre confinement, en France, nos petits génies de l’Ena affirment haut et fort que cela ne sert à rien. Il faut dire que ces abrutis en costume trois pièces oublient de vous indiquer qu’après avoir détruit plus de 4 millions d’emplois industriels depuis 2007, et les usines qui vont avec, il n’y a plus la moindre usine en France qui produise des appareils de ventilation pour la réanimation, et qu’il ne reste que deux usines qui soient en capacité de produire des masques dont une américaine….

En Allemagne, l’Etat vient de passer une commande de 10 000 appareils de ventilation à une entreprise allemande, et ont une capacité de produire 50 millions de masques par semaine localement, là où les Français en annoncent 6… Aux Pays-Bas, pays de 17 millions d’habitants, les stocks stratégiques de masques sont de 350 millions…. En Angleterre, les autorités sanitaires expliquent haut et fort à qui veut bien l’entendre comme en Allemagne d’ailleurs, que 50 à 70 % de la population sera contaminée par le Covid-19…. et que d’ores et déjà 10 à 15 % le sont…

En France, nos « experts » affirment que le nombre de contaminés réel est de l’ordre de 50 000 au maximum. On va appeler cela le syndrome Tchernobyl…. En fait, et de l’aveu même du corps médical, 30 à 40 % de l’Ile-de-France sont contaminés. Et 15 à 20 % pour le reste de la population.

En clair, mes amis, et sans la moindre exagération, 10 à 15 millions de Français ont et sont porteurs du virus… En clair, nous serons presque tous contaminés, confinement ou pas.

Le but du confinement est de lisser les arrivées à l’hôpital, pas d’éradiquer le virus.

Au Japon, sur les 813 passagers du Diamond Princess, confinés sur le bateau, 691 ont contracté le virus malgré le confinement. Seuls 45 ont fait état de symptômes, et le bilan global est de deux décès, aucun des 646 autres passagers contaminés atteints n’a eu la moindre complication…

On en déduit que :

  • le taux de contaminations est de 60  % (en ajout du personnel de bord),
  • le taux de complications est de 5 %,
  • le taux de réanimés est d’1 %,
  • le taux de décès de 0,3 %,
  • le virus circule dans l’air.

Exactement les taux fournis par les Allemands, les Japonais, les Coréens et les Taïwanais.

Les autorités américaines, fortes d’une étude française du docteur Raoult à Marseille, ont commandé 100 000 000 de doses du mélange antibiotiques/Chloroquine pour faire face à  l’épidémie . En France, nos « experts sanitaires »,  la plupart à la solde des laboratoires pharmacologiques, affirment que l’étude n’est faite que sur 24 cas, et n’est donc pas fiable, Le docteur Raoult, a renouvelé son processus depuis sur 40 autres patients, toujours avec des résultats impressionnants. A ce jour, l’hôpital, de la Timone dépiste l’intégralité des personnes qui se présentent et fournit un traitement et un suivi sur sept jours… pas un mot sur BFM. De son propre aveu, les « experts » de l’Elysée  ne sont pas intéressés dans la diffusion massive d’un traitement dont le coût est de 10 euros…. Cet après midi, devant l’humiliation que les experts américains ont infligée aux « experts français de l’Elysée » dans les talks show us, les autorités  françaises « étudient » avec un très grand intérêt « les travaux remarquables » du docteur Raoult qui était jusque là interdit d’antenne comme le sont l’intégralité des médecins, urgentistes et autres experts sanitaires qui ne crient pas à la catastrophe…..

Quelle tristesse pour nos labos. Sanofi, alors que les experts français affirment que la Chloroquine n’est pas la solution contre le Covid-19, vient de vendre 2 millions de doses au Maroc en leur affirmant le contraire ….

L’Union européenne vient de valider le plan français de sauvegarde de son économie estimé à 500 milliards. Les Allemands ont détaillé vendredi, un plan à 850 milliards. Les Italiens ont lancé un plan à 700 milliards. Les Espagnols ont déposé un plan à 450 milliards. Les Belges ont déposé un plan à 100 milliards. En tout ce sont 3 600 milliards d’euros que la BCE s’apprête à valider sur une masse monétaire globale de 10 000 milliards et ce n’est pas fini…

Chaque mort vaut une fortune, plus le bilan est sombre, plus on aligne les zéros…

Mes chers amis, les nouvelles vont vite, et les décès sont tous regrettables. Personne ne peut nier les effets dévastateurs du Covid-19, mais pour autant devons-nous perdre toute forme de raison ou de réflexion  ? Devons-nous baisser les bras et attendre la prochaine mauvaise nouvelle ? Personne ne nie la violence du Covid-19, mais si l’on teste tous nos 3 000 morts quotidiens, 25 % seront positifs au coronavirus de fait puisque nous sommes d’ores et déjà massivement contaminés. Est-ce pour autant la cause principale du décès ? Personne ne nie la violence avec laquelle nos vies sont perturbées, pour autant fallait-il arrêter les offices religieux sous prétexte que l’on peut contaminer un tiers et mettre sa vie en danger ? Où est notre Emouna, notre foi ?, derrière nos peurs  ? Allons-nous laisser nos pauvres, nos nécessiteux au bord de la route à la veille de Pessah ?

Toutes les plaies du monde, les virus, les guerres  sont des épreuves, et pour une fois, nous y sommes tous confrontés. TOUS, juifs et non juifs, riches et  pauvres, puissants et faibles, érudits et simples. C’est notre rapport à l’épreuve qui sera jugé, et nous le serons tous…

Ne baissez pas les bras, arrêtez d’être paralysés par la peur.

A vous tous, mon appel n’est pas un appel à la désobéissance civique mais au contraire à la résistance civique… Confinez-vous, mais ne soyez  pas paralysé. Confinez-vous, mais ne sombrez pas dans la négativité. Confinez-vous, mais arrêtez de subir le matraquage médiatique comme une chape de plomb. Nous ne subissons pas cette épreuve par hasard, elle a un but précis.

Si les Etats en profitent pour noyer leurs calamiteuses gestions dans un déferlement de promesses financières, nous devons garder la tête froide et chercher à l’intérieur de nous-mêmes pourquoi cette punition est collective, pourquoi n’a-t-elle pas de frontières, pas de religion, pas de visage, pas de langue, pas de couleur ? Pourquoi cette pandémie a  commencé en Chine ?

Le pourquoi, est la base de notre vie, pas la peur.

Marco Robin