« On ne peut avoir qu’un regard complexe sur le Français le plus important au-delà du XXe siècle »

Dans Le Général a disparu, Georges-Marc Benamou nous fait revivre la disparition du général de Gaulle, le 29 mai 1968, à Baden-Baden alors que la révolte gronde en France, que les usines sont à l’arrêt, les services publics paralysés et les étudiants dans la rue. Pour la Revue Politique et Parlementaire il revient sur ce mystérieux épisode de notre histoire.