Didier Raoult, un grand médecin et un grand scientifique, imperméable au « politico-scientifiquement » correct

Attaqué par certains, défendu par d’autres, Didier Raoult n’aura laissé personne indifférent en France durant la crise du Covid-19. On passera en outre sur les commentaires de ceux qui, dans la « communauté scientifique », ont qualifié ses études de « méthodologiquement pourries », ou en d’autres termes équivalents. Matthieu Creson, enseignant-chercheur, tente d’expliquer de telles réactions, qui tiennent souvent plus de la passion que de la raison.