« Ensauvagement » : Christian Jelen avait déjà tout dit

« Ensauvagement », un terme de plus en plus utilisé depuis quelques semaines, et notamment par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin. Matthieu Creson revient sur les origines du concept et sur les analyses de Christian Jelen, journaliste et écrivain, qui attribue la montée des violences dans les zones dites « de non-droit » à une faillite du modèle républicain d’intégration, mis à mal par les progrès d’un multiculturalisme au sein des milieux politiques.

Relations internationales : le retour de la jungle se confirme

Alors que nous ne cessons en France de nous répandre en commentaires sur l’opportunité du port du masque, au point même où quasiment plus aucun autre sujet n’est évoqué dans nos médias d’informations télévisées, des événements potentiellement déterminants pour le cours de l’histoire du monde continuent toutefois de se dérouler, sans que nous y accordions forcément l’importance avec laquelle ils mériteraient sans doute d’être considérés.

Didier Raoult, un grand médecin et un grand scientifique, imperméable au « politico-scientifiquement » correct

Attaqué par certains, défendu par d’autres, Didier Raoult n’aura laissé personne indifférent en France durant la crise du Covid-19. On passera en outre sur les commentaires de ceux qui, dans la « communauté scientifique », ont qualifié ses études de « méthodologiquement pourries », ou en d’autres termes équivalents. Matthieu Creson, enseignant-chercheur, tente d’expliquer de telles réactions, qui tiennent souvent plus de la passion que de la raison.

La nouvelle route de la servitude : la crise actuelle et ses conséquences possibles, à la lumière des 75 dernières années

En 1944, l’économiste Friedrich Hayek faisait paraître La Route de la servitude, ouvrage qui devait devenir l’un des plus marquants de la pensée libérale du XXe siècle. L’auteur y soulignait la tendance de l’État à toujours rogner sur les libertés individuelles, tendance ouvrant ainsi la voie au totalitarisme et à l’asservissement général. En quoi les thèses défendues dans ce livre retrouvent-elles toute leur actualité dans le contexte de la crise sanitaire actuelle et de ses possibles conséquences ? Réponse de Matthieu Creson, enseignant-chercheur.