Hackathon CPA : l’avancée des deux projets gagnants

Deux équipes ont présenté cette semaine l’avancée de leurs projets suite au Hackathon CPA destiné à enrichir la plateforme de services numériques dédiée à la sécurisation des parcours professionnels des salariés du privé et des demandeurs d’emploi. 

Ils s’appellent « Abba » et « Unusual working ». Les deux équipes gagnantes du Hackathon sur le Compte Personnel d’Activité (CPA), organisé en avril dernier, ont présenté l’avancement de leurs travaux à Myriam El Khomri, ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Clotilde Valter, secrétaire d’Etat chargée de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage et Axelle Lemaire, secrétaire d’État chargée du Numérique.

Les deux équipes ont été retenues parmi les 13 présentes dans les locaux de l’Ecole 42 et réunies début avril pour réfléchir aux futures applications de la plateforme. Leurs projets ont vocation à intégrer la plateforme de services numériques associés au CPA dès son lancement en 2017.

Le premier projet, porté par l’équipe Abba, permet de calculer le financement d’une formation en fonction des droits acquis par un actif tout au long de son parcours professionnel. Il croisera les données disponibles sur le CPA mais, également celles d’autres acteurs clés de la formation (Pôle emploi, OPCA, Régions…). Ce dispositif permettra également aux actifs d’obtenir des conseils pour trouver d’autres sources de financement. Pour Abba, « les difficultés d’accès à l’information sur nos droits en matière de formation professionnelle conduisent trop souvent salariés et demandeurs d’emploi à renoncer à leur projet de formation. Nous avons donc eu l’idée de développer « Mon simulateur d’avenir » qui permettra, grâce aux nouvelles possibilités offertes par le CPA, d’estimer en quelques clics le coût d’une formation et de mobiliser plus facilement nos droits pour la financer ».

Le second projet, porté par l’équipe Unusual working, est une traduction numérique de la composante « compte d’engagement citoyen » du CPA. Dans un format ludique, il permet de visualiser les « points » acquis par les engagements citoyens et de simuler leur utilisation pour financer des formations. En participant à ce Hackathon, Unusual working, a souhaité « vivre une expérience d’innovation numérique et d’innovation publique, en proposant une application qui aide les futurs usagers du CPA à utiliser leur compte engagement citoyen ».

Qu’est-ce que le CPA ?

Le compte personnel d’activité devrait voir le jour en 2017. L’objectif : centraliser les droits acquis par les salariés au cours de leur carrière : formation, pénibilité ou encore chômage. Inscrit dans le projet de loi Rebsamen sur le dialogue social, le CPA a fait l’objet d’un débat public en janvier. Dans le texte adopté par l’Assemblée nationale, plusieurs amendements ont été retenus :

  • Passage à 48h par an, contre 24h, dans le droit commun des heures de formation versées au CPF des salariés sans qualification ;
  • Elargissement du CPA à tous les jeunes de plus de 16 ans, aux salariés des chambres consulaires, aux artistes auteurs et aux travailleurs indépendants et aux employeurs de la pêche maritime et des cultures marines ;
  • Eligibilité au compte d’engagement citoyen des volontaires des armées ;
  • Elargissement du compte d’engagement citoyen aux encadrants de terrain des associations  et non plus seulement à leurs dirigeants ;
  • Possibilité d’utiliser le CPF pour financer des prestations de bilan de compétences à tous les titulaires du compte ;
  • Extension du CPA à la mobilité européenne et internationale.