Au sein de la Maison Blanche

L’ouvrage de Charles-Philippe David, professeur de science politique à l’université du Québec à Montréal décrypte la personnalité des occupants de la Maison Blanche, de Truman à Obama, ainsi que celle des membres de leur cabinet et de leurs conseillers.

Les exemples de décisions qui ont influencé le cours de l’histoire et la politique des Etats-Unis dans le monde depuis 1945 font légende : emploi de la bombe atomique, affaire des missiles de Cuba, “guerre des étoiles”, fin de la guerre froide, lutte contre le terrorisme, invasion de l’Irak en 2003… Comment de telles décisions qui influencent le cours de l’histoire et engagent la responsabilité des Etats-Unis sont-elles prises ?

L’ ouvrage de Charles-Philippe David se veut justement être un instrument de travail didactique sur l’analyse du phénomène décisionnel.

À cette fin, il élabore en premier les théories d’analyse du processus décisionnel en politique étrangère, décrypte les données fondamentales et décrit les rouages administratifs du système décisionnel américain, expose par la suite le contexte politique et dresse le tableau général des modes de gestion et des styles présidentiels, ainsi que de leurs variations.

Sur la base des notions et du cadre théorique présentés, l’auteur analyse chacune des présidences, de Truman à Obama. Il décrypte ainsi les choix propres à chacune des présidences en matière de politique étrangère depuis 1945, analyse la personnalité des occupants du bureau ovale, celle des membres de leur cabinet et de leurs conseillers et leur rôle dans le processus décisionnel. Au cœur de ce dispositif, il détaille les fondements et l’évolution de sa plus haute instance en matière de politique extérieure – le Conseil de sécurité nationale (NSC) – et présente de nombreux exemples tirés de soixante-dix ans d’histoire de la politique extérieure américaine.

L’ouvrage bénéficie d’ une riche bibliographie recensant l’ensemble des études et des articles concernant la prise de décision en matière de politique étrangère des Etats-Unis depuis 1945.

Charles-Philippe David précise notamment que son livre “vise également une compréhension plus grande de l’orientation de la politique étrangère des Etats-Unis, dans ce qu’elle a d’incertain, mais aussi dans ses constantes, dans ses succès comme dans ses échecs. Car l’unipolarité, le complot ou le pouvoir d’un seul n’expliquent pas tout, loin s’en faut”.

Charles-Philippe David
Au sein de la Maison Blanche. De Truman à Obama, la formulation (imprévisible) de la politique étrangère des Etats-Unis

3e édition entièrement revue et augmentée
Presses de Sciences Po, 2015
1 184 p. – 35 €