Santé France

Un pas vers le care : projet de résolution à l’Assemblée pour la création d’une Agence gouvernementale d’évaluation des approches complémentaires et des dérives thérapeutiques

Après le succès du livre collectif « Médecines Complémentaires et Alternatives. Pour ou Contre ? » (Michalon, 2019) et les débats qu’il a suscités, les trois co-directeurs de l’ouvrage, Véronique Suissa, docteur en psychologie clinique, Serge Guérin, Sociologue et professeur à l’Inseec U. et Philippe Denormandie, neuro-chirurgien, ont décidé de lancer l’Agence des Médecines Complémentaires et Alternatives (A-MCA), une décision prise après un entretien avec le Professeur Salomon, patron de la Direction Générale de la Santé (DGS), en juillet 2020.

Pour les premiers États Généraux de la séniorisation de la société !

Serge Guérin, Véronique Suissa et Philippe Denormandie lancent avec près de soixante autres personnes issues du monde politique, associatif et médical les « Etats Généraux de la séniorisation de la société », avec pour objectif d’intégrer à la future loi sur la dépendance les enseignements tirés de la crise sanitaire actuelle. Explications.

Médecines complémentaires et alternatives (MCA) : pour un observatoire national des pratiques

Face à l’essor des médecines complémentaires et alternatives, Véronique Suissa, docteur en psychologie, Serge Guérin, professeur  de sociologie et Philippe Denormandie, chirurgien, plaident pour la création d’un observatoire ministériel. Les auteurs de Médecines Complémentaires et Alternatives. Pour ou Contre ? nous expliquent  pourquoi.