Science sans confiance n’est que science-fiction

« Face au progrès remarquable de la science, l’existence de l’inconscient reste encore un antidote à la déshumanisation »[1.Charles Melman, L’Homme Sans Gravité, entretiens avec Jean-Pierre Lebrun, Gallimard, 2005.]. Cette citation d’un dialogue entre deux psychanalystes indique l’éclairage donné par cet article à la question des relations de la science et de la confiance.