Arnaud Montebourg

La chronique présidentielle de Frédéric Saint Clair : Arnaud Montebourg ou l’obsolescence du socialisme

Réindustrialiser la France, revaloriser le travail, augmenter les salaires, passer à une France sans pétrole, engager un retour à la Terre… Arnaud Montebourg s’est lancé, sous le signe de « la remontada », dans la campagne présidentielle. Il affiche une compatibilité du type « en même temps » avec la droite de Xavier Bertrand (à qui, écrit Carl Meeus dans le Figaro, il a tendu la main) et avec la France insoumise de Manon Aubry (qui a relevé un certain nombre de convergences au micro de France Info). Assisterait-on à un renouveau du socialisme ?

Le charme discret des séries, Virginie Martin

Le charme discret des séries

Dans son ouvrage qui vient de paraître Le charme discret des séries (Humensciences, 2021), Virginie Martin décrypte l’univers des séries. Elle en révèle les coulisses : scénaristes, financements, messages. Elle montre comment ces séries peuvent également nous éveiller et nous stimuler. Eduardo Rihan-Cypel, membre du comité éditorial de la RPP l’a rencontrée.

La revanche du nationalisme, Pierre-André Taguieff

Retour au réel

Six ans après sa parution en français (mars 2015), La Revanche du nationalisme de Pierre-André Taguieff, philosophe, politologue et historien des idées, paraît en grec[1.Cet article est notre préface à la traduction grecque du livre de Pierre-André Taguieff, La revanche du nationalisme.

Droit européen

Et si une stratégie pour la justice pouvait aussi doper l’Europe ?

La rentrée est riche d’actualités et s’y bousculent les terribles événements d’Afghanistan, la perspective de la prochaine présidence française de l’Union européenne au moment même de la campagne présidentielle française, des faits divers récurrents touchant à la sécurité et à la justice et un projet de loi justice qui compense enfin l’absence d’engagement stratégique sur cette question régalienne de la justice.

La chronique présidentielle de Frédéric Saint Clair – Eric Zemmour : Quelles perspectives, Quelle stratégie ?

A mesure que l’automne approche, la candidature d’EricZemmour en vue de l’élection présidentielle 2022 se précise. Une candidature qui divise autant qu’elle enthousiasme. Une candidature qui questionne également, et qui devrait commencer par questionner le principal intéressé, dont on peut légitimement se demander si les premiers pas en tant que stratège politique sont à la hauteur de ses aptitudes de chroniqueur et d’essayiste.

Globe terrestre

Au cœur du tournant historique

Rappelons-nous : au début du tournant des années 1990, un déferlement d’enthousiasme se répandit sur le monde. Les classes dirigeantes, les experts dominants, les intellectuels en vogue, dépeignaient une planète désormais unifiée et pacifiée par la « fin des idéologies ». Un océan de sérénité et de bien-être s’ouvrait entre les rives du libre-marché et de la démocratie libérale. Certains évoquaient une « mondialisation heureuse » et sonnaient « la fin de l’histoire ». 

En finir avec l’afro-pessimisme

Longtemps victime d’une image négative dans les opinions publiques des pays occidentaux, l’Afrique subsaharienne, taux de croissance économique obligent, suscite aujourd’hui un intérêt grandissant auprès de leurs gouvernements et de leurs entreprises. Comme si au temps de l’afro-pessimisme succédait celui de l’afro-optimisme !

Arnaud Benedetti

L’édito d’Arnaud Benedetti avec notre partenaire Radio Orient

C’est ce sourire aux lèvres dont il ne se départit jamais que Joe Biden a justifié le retrait américain d’Afghanistan ce 16 Août. Ce sourire était de trop, il était non seulement de trop, mais il portait toutes les marques d’une forme d’inconsistance aussi sûre d’elle-même que le cynisme dont il trahissait l’élan décomplexé. Cette administration se lave les mains de vingt années de guerre… in fine perdue.