18 %…

« Le système politique issu de la Vème République est en ruine » : que cette alerte émise par un parlementaire[1. Philippe Bas, Le Monde, 15 janvier 2021], dont l’expérience et la compétence contrastent avec la vacuité de celles de tant d’autres « responsables » politiques actuels, n’ait pas plus retenu l’attention dans le brouhaha médiatique, devrait nous interpeler. Ce constat lucide que partagent, le plus souvent en privé, bien d’autres connaisseurs ou observateurs de la vie publique française tranche pourtant avec la médiocrité des points de vue largement repris par ailleurs. Par Hugues Clepkens.

Quel avenir pour un arbre sans racines ?

Dernier en date parmi les dizaines de rapports publics ou parlementaires consacrés aux collectivités locales depuis une génération, au moins, celui publié par le Sénat[1. Sénat, Rapport n° 48 (2020-2021) de M. Mathieu DARNAUD et Mme Françoise GATEL, fait au nom de la commission des lois, déposé le 14 octobre 2020] en octobre dernier dresse un bilan similaire à tous ses prédécesseurs. Le point par Hugues Clepkens.

Plantons un chêne… pour renouveler la démocratie locale

L’accumulation des lois de décentralisation votées depuis plus de trente ans a produit un « zoo » institutionnel. L’organisation territoriale est devenue totalement illisible et incompréhensible pour les citoyens qui désertent les scrutins locaux. Le nombre de démissions d’élus municipaux ne cesse d’augmenter depuis 2014. Face à ce constat de l’échec des réformes décentralisatrices, Hugues Clepkens plaide pour une nouvelle organisation au service de la démocratie.