Georges Pompidou inaugure le dernier tronçon de l’autoroute du Sud

Les 29 et 30 octobre 1970, Georges Pompidou se rend en Bourgogne pour inaugurer le dernier tronçon de l’autoroute du Sud, entre Pouilly-en-Auxois et Mâcon. Il visite ainsi Pouilly-en-Auxois, Beaune, Châlons-sur-Saône, Mâcon, Lyon. Le Président est le premier à circuler sur la nouvelle portion d’autoroute, au volant d’une R16. S’arrêtant sur l’aire de Savigny- les-Beaune, il prononce un discours qui envisage les autoroutes sous un triple aspect : le réseau rapide au service de l’économie, l’outil d’aménagement du territoire, l’instrument d’une libération individuelle.