Liban : autopsie d’un système en plein échec

Cela fait plus de 90 jours que le pays du Cèdre vit au rythme d’une révolution populaire sans précédent. Les premières semaines furent marquées par des mobilisations festives qui résument la quintessence de la société libanaise : joyeuse, éduquée, polyglotte, à l’orée de l’Occident et de l’Orient et résiliente. Cependant, face à des politiques qui s’agrippent au pouvoir, la révolution tourne au vinaigre. Réaction de Maya Khadra.