Après la pandémie une renaissance politique européenne pour conjurer une dislocation

Régis Passerieux, directeur du Master management des politiques publiques de l’HEIP et  Stéphane Rozès, président du Cap (Conseils, analyses et perspectives), émettent des propositions pour accompagner les réorientations économiques et sociales d’une réforme institutionnelle communautaire.

1995-2019 : le Président est en péril lorsqu’il privilégie Bercy au détriment de son lien avec la nation

Pour le politologue Stéphane Rozès, président de Cap (Conseils, analyses et perspectives) 2019 ressemble à 1995 par son inscription dans le même cycle anti-néolibéral, par ses ruptures politiques de même nature concernant le contrat initial du Président passé avec la nation et enfin, par la grève par procuration de l’Opinion envers les grévistes.

Les "gilets jaunes" : une jacquerie française, Stéphane Rozès

Les « gilets jaunes » : une jacquerie française

Le mouvement des « gilets jaunes » constitue un moment historique. Par sa soudaineté, son surgissement aux quatre coins du pays hors structures préexistantes, son ampleur, sa longueur, les violences occasionnées et le soutien majoritaire de l’opinion publique ; il fait événement car il transforme le cours des choses et il révèle au travers de […]