Elections départementales et régionales 2021

Régionales 2021 : quels enseignements et quelles projections pour 2022 ?

Malgré un scrutin aussi spectral que le précédent, où l’abstention a frôlé les 65%, quelques scores en apparence élevés, autant à droite qu’à gauche, et de nombreuses déconvenues, pour le parti présidentiel et le Rassemblement National, ont conduit le « vieux monde » à rêver de nouveau à des lendemains qui chantent, et à envisager l’élection présidentielle avec un optimisme inédit. Véritable renouveau politique ou bien écran de fumée ?

Amérique latine

L’Amérique latine, entre statu quo, évolutions et révolutions

L’Amérique latine est, plus que jamais, dans le cœur de l’actualité internationale. La pandémie de la Covid 19 la frappe depuis plus de 20 mois. Elle est à la fois un accélérateur et un révélateur des fractures socio-économiques structurelles qui expliquent, en partie, la violence des soubresauts politiques sur le continent depuis 2019.

Loi française

Pourquoi ne pas soumettre le Président de la République à l’article 27 de la Constitution ?

À vocation parlementaire1, l’article 27 de la Constitution de 1958 aurait dû, par la force des choses, se « présidentialiser » avec l’élection d’Emmanuel Macron en 2017. C’est en tout cas l’horizon que permettait d’entrevoir la désignation d’un Président-hors-partis. Ce billet vise donc à repartir du discours de Bayeux du mois de juin 1946 pour en interroger l’actualité et ainsi comprendre pourquoi la mise en place d’un Président placé « au-dessus des partis politiques » trouve difficilement à s’appliquer en dépit de l’approbation criante d’une partie de l’électorat Français.

Palais de l'Elysée

Retour d’un voyage au Bureaucratistan

Retour sur un récent numéro du Point (2544, jeudi 20 mai) qui présente un dossier sur le poids de la bureaucratie. Ce poids participe selon nous incontestablement du déclin de notre pays. Trop de fonctionnaires tue la fonction publique et le pays qui la nourrit. Le Point nous parle de 5,6 millions de fonctionnaires (contractuels compris).

Carte de France

La commune : espace vivifiant de la République

L’espace communal a mis longtemps à être juridiquement reconnu comme espace de liberté dans la République. Malgré la tutelle d’un jacobinisme très géométrique, il s’est pourtant imposé de fait, au long des régimes et des constitutions, comme un lieu essentiel et vivant d’échange, et la pépinière des gouvernants. Aujourd’hui, ce précieux héritage doit être protégé d’une approche excessivement fonctionnelle de la gestion locale.