Macron et le séparatisme

Accompagné de plusieurs membres du gouvernement, Emmanuel Macron s’est rendu à Mulhouse mardi dernier pour présenter des mesures contre la radicalisation et l’islam politique, ce qu’il appelle désormais le « séparatisme islamiste ». Réaction de Jacky Isabello cofondateur de l’Agence de communication Coriolink.