Le charme discret des séries, Virginie Martin

Le charme discret des séries

Dans son ouvrage qui vient de paraître Le charme discret des séries (Humensciences, 2021), Virginie Martin décrypte l’univers des séries. Elle en révèle les coulisses : scénaristes, financements, messages. Elle montre comment ces séries peuvent également nous éveiller et nous stimuler. Eduardo Rihan-Cypel, membre du comité éditorial de la RPP l’a rencontrée.

L’irresponsabilité médiatique comme délit éthique et démocratique

Il y a un délit d’irresponsabilité médiatique lorsque que certains médias, y compris ceux qui se disent de service public, nous imposent comme inévitable et bien avant l’échéance, une confrontation Emmanuel Macron/Marine Le Pen lors des prochaines élections présidentielles. Cette imposition d’un tel duel s’opère alors que rien ne préfigure une telle confrontation.

Kamala Harris et le paradigme de l’intersectionnalité

Kamala Harris. Tout un symbole. Quand la sociologue K. Crenshaw publiait en 1989 sur le concept d’intersectionnalité, elle ne pensait peut-être pas voir un jour la vice-présidence des USA incarnée par une femme. Sans doute, encore moins par une femme métisse élue « à un battement de cœur du bureau ovale », ayant précédemment coché […]

Pour sortir du mainstream économique – La science économique, une science entre auto-légitimation et croyance

Virginie Martin et Béatrice Mabilon-Bonfils, à l’aune de la crise sanitaire, s’interrogent sur les fondements des sciences économiques dominantes. Elles en retracent les a priori idéologiques et posent la question à l’issue de l’épidémie des conditions d’une pensée hétérodoxe. Elles plaident pour une rupture avec le mainstream de l’économie.