L’édito d’Arnaud Benedetti avec notre partenaire Radio Orient

Alors que le Président de la République a annoncé mercredi dernier l’instauration d’un couvre-feu en Ile-de-France et dans huit des plus grandes métropoles françaises, assignant plus de vingt millions de Français à domicile après 21 heures, Arnaud Benedetti interroge dans son édito les conséquences de ces mesures pour les libertés publiques.

L’édito d’Arnaud Benedetti avec notre partenaire Radio Orient

C’est l’interrogation du moment. Elle crépite dans les rédactions. La crise que nous traversons ferait apparaître au grand jour les divergences qui se seraient installées entre le Président de la République et son chef du gouvernement dans la manière d’appréhender une situation hors normes. La réalité c’est que le virus a bien évidemment renversé la table des certitudes les plus affermies du macronisme et met inévitablement à l’épreuve le duo de l’exécutif.