Le Grand Liban dans l’opinion publique – Éclairage sur les pétitions des archives françaises

Né suite à une série d’évènements allant de 1918 jusqu’au premier septembre 1920, date de sa déclaration par le Général Gouraud, le Grand Liban a été le fruit de concordance de faits, de volontés et de conflits. Autant de circonstances qui ont impliqué les groupes socio-politiques locaux et les instances politiques de l’époque, à l’échelle […]

Le Grand-Liban 1920-2020… Un très triste centenaire

« C’est en guenilles noires et sur un air de requiem que la République libanaise s’apprête à fêter dans quelques jours l’anniversaire de la proclamation du Grand-Liban par la France du général Gouraud, le 1er septembre 1920 »1. C’est par ces mots sombres que décrit Michel Hajji Georgiou, le Liban à la veille du Centenaire. En effet, c’est le ressenti général trois semaines après l’explosion cataclysmique du 4 août 2020 qui a meurtri Beyrouth, son port, ses fenêtres, ses sourires, ses couleurs et son âme… Le Centenaire est donc placé sous le signe de la tristesse et du deuil. Le président français Emmanuel Macron qui devait se rendre au Liban pour les festivités du Centenaire, s’est finalement retrouvé sur les ruines de Beyrouth, deux jours seulement après l’explosion, désormais désignée comme « Beirutshima ». Un très triste Centenaire… mais comment en sommes-nous arrivés là ?