Macron allocution Covid

We are the world, we are the resilient

Incarnant tour à tour le chef militaire et le président thérapeute, Emmanuel le Résilient décline, selon l’actualité du moment, un mot-valise, qui au-delà de sa pluralité sémantique, recouvre, pour lui, un concept qui lui permet de penser (panser ?) le monde d’après. L’écologie ? voici le projet de loi climat et résilience. Le virus ? voilà l’opération militaire intitulée résilience. La sortie du Covid et l’allègement des contraintes sanitaires ? voici encore, le scénario de la résilience.

Drapeau libanais se décomposant sous forme d'oiseaux

Par-delà la volonté de puissance…

Le Centenaire de la naissance de l’État du Grand Liban s’est vu précédé par la tragédie de la double explosion du 4 août à Beyrouth. Comment ne pas y voir une propédeutique à la si difficile – sinon quasiment impossible – renaissance d’un pays qui n’a pas fini, depuis les années de la guerre civile, de tenter de se remettre debout ? Comment ne pas y voir surtout comme une condamnation à la pérennité de la mémoire traumatique, ou encore à cet absurde mythe du phénix dont les Libanais ont, très étrangement, toujours tiré fierté ?