Pour une relecture du rejet de la Communauté française par la Colonie de Guinée et son indépendance en 1958

Suite à un entretien vidéo donné à la Revue politique et parlementaire, le professeur Roger Koudé approfondit dans cet article la question du sens des indépendances africaines et de leurs implications pour les relations futures avec la France. Au-delà de l’histoire, ce texte est un plaidoyer en faveur d’un partenariat nouveau qui permette de renforcer les liens entre la France et l’Afrique.