La science à l’épreuve de la défiance

En juillet-septembre 2019, notre revue avait consacré un numéro au thème de la science. Cette parution s’effectuait à l’occasion du 80ème anniversaire du CNRS. Daniel Boy y analysait le surgissement de la défiance envers l’autorité de la science et Thierry Libaert les mécanismes d’instrumentalisation de l’argument scientifique. Pour les 20 ans du Conseil scientifique de la Fondation Nicolas Hulot, nos deux auteurs ont collaboré avec l’Institut Ipsos pour réaliser une nouvelle étude relative aux attitudes des français à l’égard de la science. Ce sondage a été effectué du 16 au 21 octobre 2020 sur un échantillon de 2 000 personnes. Cela nous offre l’occasion de remettre en perspective les résultats que nous avions présentés lors de ce précédent numéro.

La publicité, dernier rempart contre le réchauffement climatique ?

La publicité n’a jamais rencontré d’aussi fortes turbulences. La crise de la Covid-19 aura lourdement fait chuter les investissements publicitaires estimés, dans le scénario le plus optimiste, à -13 % pour 2020. Cette baisse globale dissimule d’importantes disparités car si les médias numériques ont réussi à tirer leur épingle du jeu, les recettes des médias classiques (télé, presse écrite, radio, affichage et bien sûr cinéma) connaitront un effondrement de l’ordre de -22 %, du jamais vu, souligne Thierry Libaert.

La science entre fake news et instrumentalisation

La science est actuellement dans une forte zone de turbulences. Parce que l’analogie trop hâtive entre la science et le progrès amène inéluctablement des désillusions sur l’incapacité « scientifique » à répondre aux nombreux défis, notamment environnementaux, de notre planète. Parce qu’il est de plus en plus délicat de délimiter une frontière entre ce qui relève réellement d’une démarche scientifique, enfin parce que celle-ci représente un enjeu de combat entre intérêts divergents, ce qui entraîne fréquemment une reprise de l’argument scientifique dans une perspective de légitimation d’un propos, la science se retrouve alors instrumentalisée dans un champ de controverses.

Les compromis

« Les compromis » plonge le lecteur dans les arcanes des institutions européennes et plus particulièrement du Parlement européen. Thierry Libaert, professeur en sciences de la communication et conseiller au Comité économique et social européen nous livre son analyse du premier roman de Maxime Calligaro et Eric Cardere.

La stratégie du caméléon

Sémiologue et spécialiste du langage, Elodie Mielczareck, dans son dernier ouvrage, nous donne les clés du profilage comportemental pour devenir un vrai caméléon : désamorcer les conflits, convaincre plus rapidement et, surtout, négocier dans peine. Thierry Libaert, professeur en sciences de la communication et conseiller au Comité économique et social européen nous livre sa critique […]