L’espace maritime marocain et la question du Sahara Occidental

Le 22 janvier 2020, le Conseil de gouvernement a adopté deux projets de loi et un projet de décret relatifs au domaine maritime du Maroc. Des décisions quasiment passées inaperçues en Europe en général et en France en particulier, en dépit de leur importance et des conséquences qu’elles pourraient engendrer quant à l’avenir de la question du Sahara Occidental. Explications de Jacques Soppelsa.

Un président, enfin !

Jeudi dernier, Abdelmadjid Tebboune, un proche d’Abdelaziz Bouteflika, a été élu au premier tour de la présidentielle algérienne avec plus de 58 % des suffrages. Dès l’annonce des résultats, des milliers d’Algériens sont descendus dans la rue pour contester cette élection. Alors que le pays doit également faire face à une grave crise économique et financière Naoufel Brahimi El-Mili, spécialiste du Maghreb, analyse la situation pour la Revue Politique et Parlementaire.

Featured Video Play Icon

Algérie entre révolution pacifique et pouvoir militaire

Elena Pavlova, directrice de l’activité intelligence stratégique chez AESMA, interroge Adlene Mohammedi, chargé des études stratégiques relatives au Moyen-Orient et à l’Afrique du Nord. Adlene Mohammedi est l’auteur d’une thèse de doctorat sur la politique arabe de la Russie postsoviétique et de plusieurs articles (scientifiques ou journalistiques) sur les équilibres géopolitiques dans le monde arabe. Né à Alger, il revient ici sur le mouvement révolutionnaire que connaît l’Algérie depuis le 22 février 2019.

L’homme qui a ridiculisé l’Algérie avec l’aval de nos présidents

Lundi s’est ouvert, devant le tribunal militaire algérien de Blida, le procès de deux ex-responsables du Renseignement, un ex-conseiller à la présidence de la République et une responsable d’un parti politique poursuivis pour « atteinte à l’autorité de l’armée » et « complot contre l’autorité de l’armée ». Le tribunal a rendu son verdict dans la nuit de mardi à mercredi. Réaction de Pierre Vermeren, professeur d’histoire des sociétés arabes et berbères contemporaines, Paris 1.