Statue Déesse de la Justice Dublin

La justice pénale internationale : une institution au service d’une certaine idée de l’humanité

Le 7 avril 1994, date sombre de l’histoire de l’humanité, qui marque le début du génocide perpétré contre les Tutsi du Rwanda en Afrique, rappelle l’émergence progressive de la justice pénale internationale, avec in fine la création de la Cour pénale internationale (Cpi). Unique juridiction pénale internationale permanente à vocation universelle, elle apparaît comme l’une des réponses idoines face aux crimes qui heurtent la conscience de l’humanité.

Faire du terrorisme un crime contre L’Humanité

Rapprocher terrorisme et crime contre l’Humanité est un vif débat qui a vu le jour sans doute au lendemain des attentats du 11 septembre 2001. Faut-il encore pouvoir définir précisément « le terrorisme » ou plus exactement « les terrorismes ». La multiplicité du terrorisme et les attaques systématiques visant à déstabiliser les sociétés ne contribueraient-elles pas à banaliser […]

Les djihadistes doivent-ils subir la peine de mort en Irak ?

Alors que la garde des Sceaux, Nicole Belloubet, évoquait ce jeudi « l’hypothèse » d’un tribunal international pour juger les djihadistes étrangers, le gouvernement français fait face à ses propres contradictions : affirmer sa position contre le principe de la peine de mort tout en s’évitant d’avoir à juger ces djihadistes français du groupe Etat Islamique. Frédéric Saint-Clair nous fait l’analyse de cette situation pour la Revue Politique et Parlementaire.