Les relations franco-italiennes sous le spectre menaçant des élections européennes

Les relations entre la France et l’Italie connaissent une spectaculaire dégradation depuis les législatives italiennes, au printemps 2018, remportées par la Ligue et le Mouvement 5 Etoiles. Alexandre Malafaye, président et fondateur du think tank Synopia1 et Hanna Corsini, chargée de mission chez Synopia, décryptent pour la RPP les raisons de cette crispation.

Attentat de Christchurch

Parce que le terroriste a cité, dans son manifeste, la France et l’idée du grand remplacement, l’attentat de Christchuch en Nouvelle Zélande a été largement commenté dans l’hexagone. Derrière les hommages aux victimes, certaines réactions tentent de faire le procès de la liberté d’expression, responsable de la haine à l’égard des musulmans. Décryptage de Rachel […]

Les « Gilets jaunes » vus d’Italie

Le mouvement des « gilets jaunes » a suscité un certain intérêt en Italie dans un contexte caractérisé par un débat relatif au renouvellement de la démocratie et dans la perspective plus immédiate des prochaines échéances européennes du 26 mai 2019. Le Mouvement 5 Étoiles s’est lancé de son côté dans un travail de séduction des « gilets jaunes » français dans l’espoir évident de trouver un puissant allié en Europe. 

Brexit, Trump et les « gilets jaunes » : révolte contre le libéralisme et politique du paradoxe

Le mouvement des « gilets jaunes » s’inscrit dans une politique du paradoxe qui dépasse les clivages binaires. Du paysan et petit commerçant historiquement de droite à l’ouvrier, le fonctionnaire et l’employé historiquement de gauche, ce mouvement est le symbole d’une révolte populaire contre le moment de vérité macronien, qui a jeté une lumière crue […]

Pour Naoufel Brahimi El-Mili le retrait de la candidature de Bouteflika est « une ruse, une manoeuvre »

Après plusieurs jours de mobilisation, le président algérien Adbelaziz  Bouteflika a annoncé, dans un communiqué hier en fin de journée, le retrait de sa candidature à un cinquième mandat et le report sine die de l’élection présidentielle du 18 avril. La date du scrutin sera fixée par une « conférence nationale ». La Revue Politique et Parlementaire […]

La politique étrangère de Donald Trump : de l’inconséquence de l’homme à l’incohérence d’une politique

Pour ceux qui tentent de suivre depuis vingt mois la politique étrangère américaine et s’efforcent d’en dégager le fil conducteur, serait-il le plus inattendu et le plus iconoclaste, la tâche est ardue. La trajectoire est déroutante, chaotique, peu lisible et semble-t-il, au moins dans son immédiateté, semée de contradictions.