L’Arabie saoudite, de l’État à la nation

La phase d’ascension de Mohammed ben Salman Al Saoud (MBS), amorcée à l’avènement de son père en janvier 2015, s’est poursuivie en juin 2017 quand il a succédé à Mohammed ben Nayef comme prince héritier, pour faire place à une période de consolidation de son emprise sur le pouvoir, en attendant son accès au trône.
Abonnez-vous ou connectez-vouspour lire la totalité de cet article.