Les conceptions politiques de de Gaulle ont été enrichies et élargies par ses lectures

Dans une interview qu’il nous a accordée, Jean-Marie Rouart, écrivain et membre de l’Académie française, nous parle de son admiration pour de Gaulle : un homme soucieux d’illustrer la grandeur de la France, possédant une vaste culture, une grande ambition et un grand sens de l’histoire mais qui a pu se montrer, durant les guerres d’Indochine et d’Algérie, machiavélique, dur et violent.

La Revue politique et parlementaire et Charles de Gaulle

À l’occasion de ce numéro exceptionnel sur Charles de Gaulle, il nous a semblé intéressant de nous pencher sur la manière dont la Revue politique et parlementaire et ses collaborateurs ont évoqué quatre moments-clés de son parcours politique. Ce faisant, nous en apprenons beaucoup sur la perception d’une personnalité hors-norme par une partie de l’élite. Par Eric Anceau, historien.

Featured Video Play Icon

Tables rondes « Bonjour de Gaulle, bonjour ! »

A l’occasion de la sortie du numéro « Bonjour de Gaulle, bonjour ! » la Revue Politique et Parlementaire et HEIP ont organisé deux tables rondes animées par Arnaud Benedetti : L’homme, le verbe, la mémoire avec Eric Anceau, Georges-Marc Benamou et Christophe de Voogd ; Legs et modernité de de Gaulle avec Didier Maus, Jérôme Sainte-Marie, Arnaud Teyssier et Régis Passerieux.

Editorial Bonjour de Gaulle, Bonjour ! (1)

« Aujourd’hui, comme hier, l’indépendance reste la grande affaire » : ainsi Jean-Pierre Chevènement conclut-il le texte, tout autant texte-hommage que texte-espoir, qu’il livre d’une plume incisive à notre Revue, au moment où celle-ci consacre son nouveau numéro à Charles de Gaulle et au triple anniversaire de sa naissance (1890), de l’Appel du 18 juin (1940) et de sa disparition (1970).