Portrait de Nietzsche

Les lectures nietzschéennes : Le trumpisme ou l’individualisme à l’ère de l’abolition de la volonté de puissance

Bien que les orages grondent à l’horizon, l’Occident baigne, encore pour un temps, dans les eaux tièdes et placides de la « fin de l’Histoire ». Après avoir cédé à l’ivresse de la puissance, ce que Fukuyama nomme « megalothymia », avec pour point d’orgue l’orgie apocalyptique nazie, la psyché européenne s’est jurée de ne plus jamais y goûter. La chute du communisme a rendu progressivement caduque la volonté de puissance (la mégalothymie) occidentale restante, celle de la psyché américaine. Plongeant dans le tourbillon productiviste de la mondialisation, le système politique occidental a embrassé le libéralisme intégral, système supposé le plus à même d’exploiter avec efficience les ressources planétaires, qu’elles soient humaines ou matérielles.

Portrait de Nietzsche

Les lectures nietzschéennes : Le wokisme ou l’égalitarisme à l’ère de l’abolition de la volonté de puissance

Avec ses « lectures nietzschéennes », François-Xavier Roucaut propose une suite de plusieurs textes d’analyse croisée entre Francis Fukuyama et F. Nietzsche. Le thème en arrière-plan étant le livre de F. Fukuyama, « La fin de l’Histoire et le dernier homme ». Dans cette deuxième partie, il évoque le wokisme.

Portrait de Nietzsche

Lectures nietzschéennes : Procès de l’Inactuel

Avec ses « lectures nietzschéennes », François-Xavier Roucaut propose une suite de plusieurs textes d’analyse croisée entre Francis Fukuyama et F. Nietzsche. Le thème en arrière-plan étant le livre de F. Fukuyama, « La fin de l’Histoire et le dernier homme ». Retrouvez  « Procès de l’Inactuel » en guise de préambule.

Vitrail de Nelson Mandela

La résistance chantée : les chants de résistance à l’apartheid

Dans le cadre de la « Décennie internationale du rapprochement des cultures » (2013-2022) et de la « Décennie Nelson Mandela pour la Paix » (2019-2028), instituée par les Nations Unies, il fait sens de revenir sur l’un des pans importants de la lutte contre l’apartheid qui reste toujours très peu évoqué, d’ailleurs. Il s’agit de la résistance chantée, autrement dit des chants de résistance à l’apartheid en Afrique du Sud, depuis l’institutionnalisation en 1948 de ce système jusqu’à son abolition en 1994.

Académie française

Une relation ambigüe : à propos du rapport des Français à leur langue

Depuis qu’à la faveur des deux guerres mondiales, l’anglais lui a « ravi la vedette », les Français ont manifestement « mal à leur langue », partagés entre nostalgie du passé et doutes quant au futur : doutes douloureux car derrière eux se profilent les interrogations sur la « grandeur » du pays et sa place dans le monde. En réponse, ils ont mis à maintenir son statut et à diffuser une énergie qui n’est pas sans rappeler celle qui, en d’autres temps et en d’autres lieux, a été consacrée à la propagation d’une religion ou d’un régime politique. Avec des succès réels mais inégaux.

Le charme discret des séries, Virginie Martin

Le charme discret des séries

Dans son ouvrage qui vient de paraître Le charme discret des séries (Humensciences, 2021), Virginie Martin décrypte l’univers des séries. Elle en révèle les coulisses : scénaristes, financements, messages. Elle montre comment ces séries peuvent également nous éveiller et nous stimuler. Eduardo Rihan-Cypel, membre du comité éditorial de la RPP l’a rencontrée.

"Woke" dans un dictionnaire

« Wokisme » contre conservatisme ou le conflit des deux cultures dans l’Amérique actuelle

Certes, il a toujours existé aux États-Unis une nette opposition entre démocrates et républicains, ce qui fut sans doute, remarquons-le, un signe de vitalité de la démocratie américaine : c’est en effet dans les pays autoritaires, à plus forte raison totalitaires, que le parti au pouvoir ne trouve pas face à lui un ou plusieurs vrais partis d’opposition, à même d’exprimer sans retenue, fût-ce parfois avec excès, une critique de la politique gouvernementale conduite. Toutefois, cela n’avait pas empêché démocrates et républicains d’entreprendre de définir une politique dite « bipartisane », lorsque l’intérêt de la nation était en jeu.

Gustave Le Bon

Napoléon vu par Gustave Le Bon (2/2) : un meneur de foules autoritaire et divinisé, en quête permanente de prestige

Dans cet article (dernier des deux volets sur cette question), Matthieu Creson tente de relire l’épopée napoléonienne à la lumière des écrits de Gustave Le Bon (1841-1931), auteur notamment de la Psychologie des foules (1895), ouvrage habituellement considéré comme le texte fondateur de la psychologie collective.

Tourisme : Devenons les ambassadeurs de notre patrimoine !

Selon l’Ipsos, en 2019, 56% des français privilégiaient la France comme destination des vacances d’été ; aujourd’hui, ils sont 69%. Cette forte augmentation est certainement une conséquence de la crise sanitaire, mais elle s’inscrit également dans une tendance de fond. Redécouverte du patrimoine local, éco-tourisme, « retour à la terre », considérations familiales et écologiques sont autant de facteurs qui contribuent au renforcement du tourisme national. Pour les acteurs locaux, cette dynamique représente une opportunité non négligeable pour promouvoir les nombreuses aménités rurales et consolider l’attractivité des territoires.