Chronique présidentielle : La candidature d’Anne Hidalgo a-t-elle un sens ?

Après une déclaration de candidature à l’élection présidentielle le 12 septembre dernier, un alignement express, surprenant et contesté, du Parti Socialiste, quelques propositions jugées démagogiques par l’ensemble de la classe politique puis un mois de silence médiatique quasi-total, Anne Hidalgo a finalement choisi de lancer sa campagne ce dimanche par un grand meeting à Lille.

Inflation

En route vers une inflation durable

L’économie politique est truffée de concepts parfois ardus à maîtriser. Ce n’est pas le cas de la hausse des prix. Ainsi des dizaines de millions de Français connaissent parfaitement le sens du mot inflation. Les mêmes millions de personnes subissent déjà depuis trois mois la valse des étiquettes. Clairement, la météo a changé et nous sommes entrés dans une période inflationniste durable.

Tout est vanité, Charles Allan Gilbert (1892)

Primaires des élections présidentielles : tout n’est que vanité

Face à la multiplication des candidatures pour d’éventuelles primaires, nous ne pouvons que nous inquiéter de ce déferlement d’animateurs politiques davantage que de femmes et d’hommes d’État. Programme fluctuant, mise en scène approximative, temporalité précipitée… peu de vision globale mais la volonté de marquer un temps, marquer l’espace pour sortir du lot sans sortir grandi. N’est-ce pas finalement la volonté de conjurer le vide en faisant circuler des images, des informations sans aucune articulation avec la réalité avec pour seul moteur l’amour-propre que l’on appelle Vanité ? Bienvenue au théâtre des faux-semblants.

Communication politique

La descente

Quand on veut bien prendre un peu de recul sur une actualité où l’accumulation de faits divers est tellement lourde en signaux inquiétants et en images perturbantes que ceux-ci finissent par devenir des faits de société relayés ad nauseam par des médias complaisants et en ébullition permanente, il est frappant de constater combien il est de plus en plus difficile de souscrire à la vision optimiste d’un monde en rebond au sortir d’une crise sanitaire sur le point d’être contenue…

Bernard Tapie, la communication comme va-tout

Une phrase totem me revient en mémoire. Celle d’André-Georges Haudricourt, le père de l’ethnobotanique : « N’importe quel objet, si vous l’étudiez correctement, toute la société vient avec. » C’est sans doute possible en faisant de cet objet Bernard Tapie. Car le « winner des années 80 », s’il est le symbole de toute une époque de l’Histoire de France, peut aussi être perçu comme le précurseur de la suivante dont il annonce les bouleversements.

Budget France

Le projet de budget pour 2022 est-il sincère ?

Les oppositions parlementaires et quelques députés de la majorité ont critiqué la présentation du budget pour 2022 en le présentant comme un budget à « trous », un « brouillon ». Le haut conseil des finances publiques (HCFP) que la loi charge d’émettre un avis sur celui-ci, écrit qu’il « n’est pas en mesure de se prononcer sur la plausibilité de la prévision de déficit public », parlant d’ « information lacunaire ». De quoi s’agit-il ?

Jean-Luc Mélenchon et Eric Zemmour

Chronique présidentielle : Le débat Zemmour-Mélenchon

Un long filage, parfois cacophonique, de références historiques et de désaccords idéologiques a opposé deux figures antisymétriques de la vie politique et médiatique française, Jean-Luc Mélenchon et Eric Zemmour, durant deux heures, hier soir, sur BFMTV. Les deux adversaires étaient venus pour en découdre, ce qui pouvait laisser entendre que l’un des deux serait vainqueur par K.O. Il n’en a rien été. Un match un peu poussif, parfois même ennuyeux, mais honnête et mené dans les règles de l’art. Bilan : une victoire aux points de Jean-Luc Mélenchon, d’une courte tête.